Sur la paume de l'amertume
Je n'ecrirai rien qui vaille
Celui qui chante
Doit faire taire les rancoeurs
Le monde n'est pas sa mauvaise mère
Si l'étoile file, les mots tombent

Si c'est là ce qui se dit
Ce qui n'est pas encore dit
Ce qui ne ne se dira jamais
Entre ces temps, c'est là qu'il est
celui qui chante, c'est là qu'il est

Mais quoi, ce coeur noué
Cette peur au ventre, cette peur sans fin
N'importe quoi peut l'allumer
N'importe quoi

La rose dort à la fontaine
Je suis toujours éveillée,
La rose meurt à la fontaine
Cette nuit, je suis encore en vie

100_6876
Photo: Porto la nuit en mars 2006